RETRAIT 1H EN MAGASIN RETRAIT 1H EN MAGASIN

Amplificateur audio - Bien choisir son amplificateur
Accueil > BCBU > Amplificateur audio > Bien choisir son amplificateur

Bien choisir Amplificateur audio

Bien choisir son amplificateur

Plusieurs critères sont à prendre en compte à l'heure du choix de son amplificateur.
Le premier est sans nul doute l'usage que vous souhaitez en faire. Le tableau ci-dessous regroupe les possibilités techniques d'un amplificateur :

Type d'amplificateur Sortie Son Appareils branchés Format de décodage
Ampli Hi-Fi Stéréo Lecteur CD/DVD, platine vinyle, lecteur MP3, Box TV Stéréo, Dolby Digital et DTS (son 5.1 restitué en stéréo). Certains amplis stéréo supportent les formats Dolby Pro Logic II ou IIx, et DTS NEO
Ampli home cinéma
2.1
Basse + Stéréo Idem que précédemment + TV HD et consoles de jeux Substitution efficace et bon marché aux enceintes du téléviseur - support des formats précédents
Ampli home cinéma
5.1
Reproduction du son cinéma. Caisson de basse + 5 enceintes (3 à l'avant et 2 à l'arrière) Idem que précédemment Son Surround en plus des formats précédents
Ampli home cinéma
6.1
Une troisième enceinte s'ajoute à l'arrière En fonction du lecteur DVD ou Blu-Ray Son Surround + Dolby Digital EX et DTS ES
Ampli home cinéma
7.1
Destiné aux grandes pièces Destiné aux lecteurs de dernières générations Tous les formats sonores précédents + Dolby Digital Plus, THX Surround EX

A noter : les derniers formats sonores, Dolby True HD, DTS-HD Master Audio ne sont disponibles que sur les amplificateurs audio/vidéo ou home cinéma récents. Des amplificateurs plus anciens pourront cependant toujours décoder les bandes son en DTS et Dolby classique.

La puissance de l'amplificateur

Hormis sa capacité à décoder tel ou tel format, un amplificateur se distingue surtout par la puissance qu'il sera capable de développer.

La puissance s'exprime en Watts RMS, qui représentent la puissance réellement délivrée en continue par l'ampli sur un canal donné. Concrètement, la puissance va déterminer la capacité d'un amplificateur à envoyer un signal fort aux enceintes, et donc sa capacité à produire un volume sonore élevé.

La puissance idéale de l'amplificateur est directement liée aux enceintes lui étant associées, notamment dans le cas d'une installation Hi-Fi. D'une manière générale, plus le rendement des enceintes est faible, plus l'amplificateur se doit d'être puissant.

Bon à savoir : Un minimum de 40 watts RMS par canal est néanmoins nécessaire pour alimenter correctement la majorité des enceintes du marché.

Impédance et distorsion

- D'autres données sont à prendre en compte, comme l'impédance et la distorsion. L'impédance est exprimée en Ohm, et indique la résistance qu'opposera l'enceinte au passage du courant. Concrètement, plus l'impédance d'une enceinte est élevée, plus l'amplificateur devra être puissant.

- La distorsion harmonique est une valeur qui correspond grossièrement à la différence entre le son d'origine et celui qui va sortir de l'amplificateur. Exprimée en pourcentage, cette dernière doit rester la plus faible possible.

Finition : argent ou noir

- Esthétiquement, les amplificateurs sont généralement disponibles en deux types de finitions, noir ou argent. Affaire de goût bien plus que choix technologiques, le choix ne s'opère qu'en fonction de vos goûts personnels.